Quand la presse parle de nous

29 avril 2021

le Courrier Indépendant informe ses lecteurs de la réalité du dossier

Peut on sauver l'étang de Gourveaux ?

9 décembre 2020 : article du Télégramme

Saint-Gilles Vieux Marché : la querelle autour de l'étang de Gourveaux décryptée

Depuis des années à Saint-Gilles Vieux Marché, le sort de l'étang asséché de Gourveaux fait polémique. Un vrai serpent de mer aux nombreux rebondissements

À Saint-Gilles-Vieux-Marché, l’étang de Gourveaux est au cœur d’une querelle entre élus locaux, riverains et la Fédération de pêche des Côtes-d’Armor, propriétaire du site. Les deux premiers souhaitent une remise en eau, la troisième refuse. L’étang est asséché depuis sa vidange il y a onze ans, décidée suite à une fuite de la digue. La réparation de l’ouvrage étant trop coûteuse, le plan d’eau est resté vide depuis.

Biodiversité

Un assèchement au grand dam du maire, Laurent Bertho : « Les riverains sont viscéralement attachés à cet étang et la mobilisation va crescendo ». Argument biodiversité en bandoulière, plusieurs manifestations sont ainsi organisées au fil des ans sur ce site privé, répertorié Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique, ce qui n’entraîne toutefois pas de protection réglementaire

 

lire l'article.

.

16 avril 2021 la presse locale fait part de l'existence de notre association et relaie nos doléances

le 12 avril, les membres du bureau présents ont rencontré la presse et ont fait part de l'existence de l'association. Ils ont aussi rappelé les différents aspects du dossier et exposé la proposition que nous avons faite aux différents acteurs du projets, élus et présidents d'associations ou organismes concernés.

Un samedi matin pas si tranquille aux bords de l’étang de Gourveaux

©Le Courrier Indépendant)

Par Rédaction Loudéac Publié le 29 Oct 20 à 19:44

Saint-Gilles-Vieux-Marché : des travaux à l'étang de Gourveaux créent la polémique

Aberration patrimoniale, touristique, économique, écologique... Les travaux entrepris à l'étang asséché de Saint-Gilles, près de Guerlédan (Côtes-d'Armor) suscitent la colère...

Près de Guerlédan, se trouve la jolie petite commune de Saint-Gilles-Vieux-Marché : ses 4 fleurs ; sa vallée de Poulancre ; ses étangs…

La plupart de ces derniers appartiennent désormais à la fédération de pêche des Côtes-d’Armor, qui les gère comme bon lui semble. Parfois, au dépit du bon sens, comme semblent le prouver les travaux récemment entrepris sur l’étang asséché de Gourveaux…

Habitants et élus sont unis dans une même réprobation, dénonçant une aberration patrimoniale, touristique et économique, susceptible d’impacter tout un territoire.

Elus et habitants se sont mobilisés, samedi, sur la digue de l’étang.

lire l'article