Association pour la Sauvegarde

de l’étang de Gourveaux

2, rue de la Mairie

22530 SAINT GILLES VIEUX MARCHE

 

à

 

Mr Maurice LEBRANCHU,

Président fédération de Pêche 22

Mr Laurent BERTHO, Maire

Mr Xavier HAMON, Président LCBC

 

 

Messieurs,

       

 

C’est dans un souci d’apaisement des tensions existantes autour du projet d’effacement de la digue de l’étang de Gourveaux en Saint Gilles Vieux Marché que les riverains ont décidé de créer le 20 Janvier 2021 une association intitulée « ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DE L’ETANG DE GOURVEAUX » ayant pour objet principal la sauvegarde de la digue afin de permettre la remise en eau totale de cet étang, patrimoine du village et de ses habitants depuis au moins 1660.

 

En tant que Saint-Gillois et amoureux de notre village aux 3 étangs, nous avons suivi l'évolution des différents projets liés à cet étang, avec les informations disponibles à travers les divers acteurs mais sans pouvoir vérifier ni approfondir la teneur de ces informations.

 

Nous voudrions vous faire part de notre grande incompréhension ; nous nous étonnons qu'un projet initial enthousiasmant porté par la Fédération de pêche des Côtes d'Armor, la mairie de St Gilles Vieux Marché et LCBC (ou peut-être CIDERAL à cette époque) et portant sur le développement de la pêche et du tourisme au sein d'un bassin hydraulique incluant le lac de Guerlédan, les étangs de La Martyre, Poulancre et Gourveaux se soit mué en projet d'effacement de la digue, projet engageant des financements publics et qui ne satisfait aucun des acteurs locaux.

 

Le projet initial devait mettre en valeur les différents étangs, les intégrer dans une politique de gestion de la pêche et du tourisme complétant l'attrait touristique indéniable du lac de Guerlédan et par là même du Centre Bretagne.

 

Nous pensons qu'il n'est pas trop tard pour relancer ce projet qui selon nous ravirait le plus grand nombre de personnes concernées :

- l'étang serait ainsi remis en eau et retrouverait son attrait et son intérêt environnemental,

- les pêcheurs retrouveraient un site complémentaire pour satisfaire leur passion,

- le site serait intégré aux circuits de randonnées de Saint-Gilles Vieux Marché, permettant à un maximum de riverains et touristes d'en profiter,

- une importante réserve d'eau serait disponible pour assurer avec l'étang de Poulancre un débit minimum estival suffisant dans le ruisseau Poulancre pour satisfaire aux besoins de la Zone Artisanale de Guergadic, très souvent en tension lors des périodes estivales ; cette réserve d'eau serait aussi disponible pour les besoins de la population si les ressources venaient à être contraintes du fait du réchauffement climatique.

 

 

 

Toutes ces raisons nous font plaider pour la reprise sereine des discussions avec les différents acteurs sur la base de l'accord initial.

Nous restons persuadés que si chaque partenaire prend en considération et respecte les aspirations des autres, ce projet a toutes les chances d'aboutir, sauvant ainsi le site d'une destruction définitive, hypothèse extrême que nous ne pouvons envisager.

 

 

Dans ce cadre, nous sommes à votre disposition pour vous rencontrer afin d’échanger sur ce dossier.

 

Veuillez agréer, Messieurs, l’expression de notre considération distinguée.

 

 

 

 

Yvon LE GOFF,

Président.

Copies adressées à :

Mr Marc LE FUR, Député

Mr Romain BOUTRON, Président Conseil Général des Cotes d’Armor

Mr Loïc ROSCOUET, Conseiller Général

Mr Olivier ALLAIN, Vice-Président région Bretagne

Mr Thierry BURLOT, Vice-Président région Bretagne